Forts d'une pédagogie qui a fait ses preuves dans de nombreuses écoles, les conteurs de Graines de Conte vous proposent de transmettre leur savoir-faire aux enfants et aux adolenscents pour qu'ils deviennent enfants-conteurs

Les conteurs proposent des interventions dans les écoles primaires et les collèges visant à faire découvrir aux enfants le conte de tradition orale de Haute-Bretagne et aussi à leur permettre de raconter ces histoires eux-même devant un public.

 

Ces animations permettent aux élèves :

- d'améliorer leur écoute des autres

- de structurer leurs idées avant de les énoncer, sans passer par l'écrit,

- de travailler sur la mémoire (par la visualisation) et sur l'imagination.

- d'acquérir du vocabulaire et d'améliorer la syntaxe

- de travailler sur la voix et les gestes.

 

Au cours de ces séances, les enfants pourront acquérir les bases de la transmission orale, découvrir l'univers du conte, développer leur créativité personnelle et leur confiance en soi par la prise de parole en public.  

  POURQUOI DU CONTE ORAL ?

En distinguant nettement la communication de l'acquisition du langage, en mettant l'accent sur la manipulation du récit, on souligne la nécessité d'un apprentissage de la langue orale en amont comme en aval de l'apprentissage de la lecture.

Les compétences d’écoute ou celles de travail sur la syntaxe et la structure du discours sont clairement travaillés dans le conte utilisant ces moments de langage pour construire des compétences telles que l’écoute, l’attention, la possibilité de narrer, conter, décrire.

Toutefois, on ne conçoit pas le travail sur le conte oral comme l'accumulation de savoir-faire linguistiques élémentaires. On insiste sur la manière dont l'enfant, en parlant, structure ses connaissances et sur la correction de son expression.


Il ne fait aucun doute que le conte de tradition orale a une valeur éducative certaine :
- Il permet l’acquisition d’un langage correct, clair et précis ;
- Il développe la mémoire, l’imagination, le sens de l’observation ;
- Il apprend aux enfants à discuter, à écouter les autres ;
- C’est un moyen d’affirmation de la personnalité.

QUELLE PEDAGOGIE AUTOUR DU CONTE ?

Il ne s’agit pas ici de faire du spectacle mais bien de fournir à l’enfant la matière et la manière de conter.

L’enfant est l’acteur de cette pédagogie puisqu’il va, après écoute, travailler la langue, la chronologie, le vocabulaire, la syntaxe pour raconter à son tour, mettre en œuvre sa version du conte.

Conter, raconter, n'est pas lire à voix haute, mais véritablement s'approprier un texte entendu ou lu, le faire sien. C'est une création. C'est là que le travail artistique rejoint le travail pédagogique. Pour tout apprentissage, il faut comprendre, s'approprier et vérifier ce que l'on a acquis.


Former des enfants conteurs c'est travailler sur la maîtrise de la langue orale, c'est développer le savoir, le savoir-faire, le savoir-devenir, c'est apprendre que parler signifie donner du sens. Il est vrai qu'on rencontre parfois de petits prodiges en la matière. Ils peuvent être surprenants d'audace, d'à propos et d'efficacité. On rencontre aussi des enfants qui ont des difficultés à s'exprimer, à oser prendre la parole, à faire preuve d'imagination face à un groupe qui les écoute.